Electrification solaire de l’adduction d’eau de Yaguiné Banda, Cercle de Yélimané au Mali

Pays d'action : Mali Domaine d'intervention : Eau

Localité :

Yaguiné Banda, Commune rurale de Guidimé / Mali

Domaine d'intervention :

Eau

Population cible :

Les femmes et jeunes filles qui assurent l’approvisionnement en eau (corvée d’eau) et qui représentent plus de 63% de la population. Elles participent à la mise en oeuvre du projet à travers l’association des usagers.

Porteur du projet :

Association des Ressortissants Maliens de Yaguiné Banda en France

Partenaire local :

Association des Usagers d’Adduction d’Eau Potable de Yaguiné et de Gory Banda (Association)

Budget total du projet :

23675€

Partenaires Financiers :

  • Publiques
    • Indéfini
  • Privés
    • Agence des Micro-Projets
    • Agir Sa Vie
    • Impala Avenir

Date de lancement du projet :

01/12/2016

Date de fin du projet :

30/11/2017

Résumé du bilan

ous un climat de type sahélien et en l'absence de cours d'eau permanent, les villages de Yaguiné et de Gory Banda étaient confrontés, jusqu’à l'électrification de son projet d’adduction, avaient d'énormes difficultés pour le recouvrement des coûts de fonctionnement et la satisfaction des besoins en eau potable à cause des dépenses en carburant et les pannes fréquentes sans compter les émissions de CO2. Ce projet avait pour objectif général de profiter de l’ensoleillement local pour contribuer à l’abaissement des émissions de gaz à effet de serre. Il avait comme objectifs spécifiques d’équiper les installations d’adduction d’eau en électricité solaire photovoltaïque et de faire baisser son coût de fonctionnement. Ce projet s’adresse aux 3774 bénéficiaires du projet d’adduction d’eau potable : la population des villages Yaguiné et Gory Banda et principalement les femmes et les enfants en tant qu’usagers du service d’adduction d’eau potable, pour les usages domestiques; le comité de gestion de l’eau l’équipe communale de Guidimé, renforcée dans sa maitrise d'ouvrage de la question de l’eau. Ce projet a consisté à électrifier un réseau d’adduction d'eau potable du Village de Yaguiné Banda et de Gory Banda, Commune de Guidimé, Cercle de Yélimané dans la Région de Kayes au Mali, en l'équipant de 36 Modules photovoltaïques de 250w - 24V avec Support sécurisé, Coffre de commande mixte (solaire & électrique), Câble de connexion Dispositif de mise à la terre, accessoires de connexion et clôture en grillage (10m/10m) et accessoires. L'ENTREPRISE KINGUI SOLAR basée à Bamako avec une antenne à Kayes chargée de l'électrification solaire. Les travaux d'installation ont été confiés à La société Cheick CISSE. Une mission de contrôle a été confiée à Les principales tâches assignées à la Mission de Surveillance et de Contrôle sont les suivantes : - Mettre en place une structure de contrôle permanente du site par un technicien ; - Surveiller l’exécution des travaux de l’entrepreneur conformément aux plans et aux descriptions techniques ; - Contresigner les décomptes établis par l’entrepreneur ; - Tenir les réunions de chantiers et produire les procès verbaux ; - Fournir en deux exemplaires le rapport final du chantier. Le nombre de panneaux installés est ainsi passé de 32 panneaux à 230 w dans le budget prévisionnel à 36 panneaux à 250w dans le budget réalisé pour s'adapter au voltage d'entrée et à la puissance de la pompe pour qu'elle puisse démarrer dès 7h. La consommation de carburant est passé de 400l/mois (ce qui ne suffisait pas pour satisfaire la demande) à 20l/mois, soit 247000 FCFA de dépenses de frais de carburant en moins.

Bénéficiaires

Nombre de bénéficiaires directs

  • Prévu : 2100 pour l'AEP
  • Réel : 2378
Explication des écarts:
L'écart s'explique par la prise en compte du taux de croissance démographique à Yaguiné et à Gory Banda

Nature des bénéficiaires directs

  • Prévu : Les femmes et jeunes filles qui assurent l’approvisionnement en eau (corvée d’eau) et qui représentent plus de 63% de la population. Elles participent à la mise en oeuvre du projet à travers l’association des usagers.
  • Réel : Les femmes et jeunes filles qui assurent l’approvisionnement en eau (corvée d’eau) et qui représentent plus de 63% de la population. Elles participent à la mise en oeuvre du projet à travers l’association des usagers.
Explication des écarts:
Pas d'écart

Critères de sélection des bénéficiaires directs

  • Prévu : Les bénéficiaires directs sont sélectionnés en fonction de leur rôle dans l’approvisionnement en eau potable au village. Il s’agit notamment des femmes, jeunes et moins jeunes qui vont puiser l’eau aux puits et maintenant aux bornes fontaines. Mais il y a également les éleveurs pour l’abreuvage.
  • Réel : Les bénéficiaires directs sont sélectionnés en fonction de leur rôle dans l’approvisionnement en eau potable au village. Il s’agit notamment des femmes, jeunes et moins jeunes qui vont puiser l’eau aux puits et maintenant aux bornes fontaines. Mais il y a également les éleveurs pour l’abreuvage.
Explication des écarts:
Pas d'écart

Nombre de bénéficiaires indirects

  • Prévu : 3700
  • Réel : 3774
Explication des écarts:
L'écart s'explique par la prise en compte du taux de croissance démographique à Yaguiné et à Gory Banda

Nature des bénéficiaires indirects

  • Prévue : Les habitants de Yaguiné Banda et de Gory Banda qui n’interviennent pas directement dans l’activité d’approvisionnement en eau potable.
  • Réelle : Les habitants de Yaguiné Banda et de Gory Banda qui n’interviennent pas directement dans l’activité d’approvisionnement en eau potable.
Explication des écarts:
Pas d'écart

Activités menées

Achat et installation de panneaux solaires et accessoires. Déroulement: Nettoyage Déchargement Montage Remplacement Cette activité comprend 2 volets confiés à une entreprise d'électrification solaire engagée sur contrat : 1 volet électrification solaire comprenant : • l'équipement en 36 Modules photovoltaïques de 250w - 24V avec Support sécurisé, Coffre de commande mixte (solaire & électrique), Câble de connexion Dispositif de mise à la terre, accessoires de connexion et clôture en grillage (10m/10m) et accessoires pour alimenter le système de pompage du réseau d’eau potable de Yaguiné Banda et Gory Banda avec parafoudre et onduleur. • Les supports des panneaux sont posés sur des socles en béton armé avec des gainages placées à une profondeur moyenne de 15 à 20 cm ; une clôture grillagée a été construite autour des installations solaires ; • Le contrôle des actions d'installation solaire a été assurée par les agents de la Commune avec l’appui du cabinet spécialisé electrity. • La réception provisoire a fait l’objet de l'envoi d'une mission de ARMYF de France à Yaguiné Banda et d'un déplacement du Maire de Guidimé, maître d’ouvrage, du Sous-Préfet de Guidimé, des services techniques de la DRHE en tant que co-maître d’ouvrage et un représentant dûment mandaté de l’entreprise. Après un délai de garantie d’un an, la réception définitive aura lieu suivant les mêmes procédures. 1 volet acquisition et installation de la pompe immergée comprenant : - l'achat et la livraison de la pompe et accessoires auprès de L'ENTREPRISE KINGUI SOLAR - l'installation de la pompe immergée de puissance correspondante au débit et à la hauteur manométrique et fonctionnant avec l’électricité solaire le jour et le groupe électrogène la nuit. Cette installation comprend : • La pompe immergée • Flotteur Lorenz • LORENTZ AC PowerPack qui permet à la pompe d'être alimenté par un générateur de courant alternatif. - du 01/03/2017 au 05/07/2017
Le nombre de panneaux installés est ainsi passé de 32 panneaux à 230 w dans le budget prévisionnel à 36 panneaux à 250w dans le budget réalisé pour s'adapter au voltage d'entrée et à la puissance de la pompe pour qu'elle puisse démarrer dès 7h.
La consommation de carburant est passé de 400l/mois (ce qui ne suffisait pas pour satisfaire la demande) à 20l/mois, soit une baisse de plus 95% et 247000 FCFA de dépenses de frais de carburant en moins.
Formation et suivi-évaluation : Un technicien d'entretien et de maintenance a été formé par l’entreprise chargée de la fourniture et de l’installation des équipements solaires et de la pompe immergée. La Direction Régionale de l'Hydraulique s'est chargée de : • Formation sur les techniques de gestion financière transparente de l’AEP (compétences, procédure, système tarifaire et outils de gestion) et mise en place de ces outils pour une gestion durable des ouvrages ; • Formation des délégués, des fontainiers, du gestionnaire et du plombier ; • L’évaluation interne des activités du projets et les réalisations correspondantes. Le suivi et l'évaluation interne ont réalisés par 2 représentants de ARMYF et la Commune. Cette activité comprenait : • La définition de stratégies d’information, de mobilisation et d’organisation de concertation locale avec les usagers, - du 01/12/2016 au 30/11/2017
• Les usagers sont bien informés du fonctionnement des installations ; • Les membres du comité de gestion, les délégués, les fontainiers et le gestionnaire maîtrisent la gestion des recettes de vente de l’eau.

Effets

Effets du projet positifs prévus

Les effets du projet positifs prévus sont: - Baisse des émissions de gaz à effet de serre. - Régularité d'approvisionnement en eau potable ; - Baisse du coût de fonctionnement.

Effets du projet positifs imprévus

- Augmentation de la puissance installée - l'importation des économies de carburant réalisés, plus de 95% : de 400 l à moins 20l/mois.

Effets du projet négatifs prévus

- Augmentation des frais d'amortissement

Effets du projet négatifs imprévus

Pas d'effets négatifs imprévus

Apprentissages et leçons tirées

Le projet prévoir initialement 32 panneaux à 230 w/24V . Il a réalisé avec 36 panneaux à 250w/24 pour s'adapter au voltage d'entrée et à la puissance de la pompe immergée. Ainsi le pompage démarre dès 7h et le Château d'eau est rempli en début d'après-midi. Des Burkinabé se sont déplacés du Burkina Faso pour venir tirer les leçons de cette électrification de l'adduction d'eau de Yaguiné et Gory Banda Les animaux sont alimentés à part par un point d'eau réalisé dans le cadre d'un autre projet. Sur les 3 forages existants, un seul est fonctionnel. Mais les villageois ont montré un emplacement où il est projeté la réalisation d'un autre forage de même débit que le forage fonctionnant actuellement. Selon la présidente de l'association de femmes: " L'eau est l'affaire des femmes qui passaient la nuit au point. La réalisation du Château d'Eau nous a soulagé mais il demeurait des ruptures d'approvisionnement en eau potable dues à la pompe diesel. Avec l'électrification nous avons assez d'eau pour satisfaire nos besoins de consommation domestique. Toutefois les tuyauteries sont à renforcer et les compteurs sont trop chers. Nous souhaitons faire du maraîchage qui n'est pas pris en charge par l'adduction d'eau. Nous avons le titre foncier pour l'association des femmes et souhaitons un Château spécial pour le maraîchage. Nous avons besoin d'aide dans ce domaine également. Il y a aussi la question de l'école. Nous n'avons pas été à l'école mais nous souhaitons que nos enfants puissent étudier.

Projets similaires

Accès à l’eau : création et rénovation de points d’eau

Printemps 2014
Budget : 38162€
Thématique : Eau
Pays : Burkina Faso
Je découvre

Sécurité alimentaire, préservation de la ressource en eau

Thématique 2013
Budget :
Thématique : Eau
Pays : Cameroun
Je découvre

Adduction d’eau courante au Centre de Santé Intégré de Lokoti

Thématique 2013
Budget : 0€
Thématique : Eau
Pays : Cameroun
Je découvre

Commentaires