Cyberpirogue solaire

Pays d'action : Bénin Domaine d'intervention : Education

Education, informatique et développement durable sur le lac Nokoué au Bénin.

Le projet de cyberpirogue solaire s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan "Initiation et formation à l'informatique et à la pratique d'Internet des élèves des collèges de la commune de Sô-Ava, sur le lac Nokoué au Bénin", initié par l'association Grand-Lieu/Nokoué en France et son partenaire, l'association Gsade-ONG de la commune de Sô-Ava, au Bénin, ce, à la demande de cette dernière en février 2012. Ce plan est soutenu par la municipalité de Sô-Ava. Les associations Gsade-ONG et Grand-Lieu/Nokoué  sont convaincues que l'éducation est la clé du développement et que l'informatique en est devenue un outil indispensable. L'association Grand-Lieu/Nokoué apporte donc sa modeste contribution au développement du territoire de Nokoué en s'engageant en faveur de l'éducation par le moyen de l'initiation et de la formation des collégiens locaux aux Technologies de l'Information et de la Communication (TIC). Le maniement des logiciels de bureautique, les recherches sur la "toile", l'envoi de courriels et la formation des collégiens de Sô-Ava à l'informatique et à l'utilisation d'Internet permettra aussi de mettre ces collèges et collégiens béninois en relation numérique avec les collèges et collégiens du bassin du lac de Grand-Lieu en France et donc d'initier des échanges collectifs, entre classes par exemple, ou individuels. La relation entre les populations du bassin du lac Nokoué et celles du bassin du lac de Grand-Lieu, déjà ancienne, sera ainsi renforcée. Ce projet, financé par l'association Grand-Lieu/Nokoué et géré par l'association Gsade-ONG, a pour but de permettre aux collèges de Gbessou et d'Ahomey-Lokpo de Sô-Ava – non reliés au secteur électrique et ne disposant donc pas du matériel nécessaire – d'enseigner l'informatique et l'utilisation d'Internet à leurs élèves. Ces disciplines, comme en France, font partie intégrante des programmes officiels des collèges béninois mais, faute de moyens, ne sont enseignées que sous forme théorique.  Pour les mêmes objectifs et dans les mêmes conditions, les associations Grand-Lieu/Nokoué et Gsade-ONG ont déjà, les années passées, financé, construit, aménagé et mis en service un cybercentre "en dur" doté de 30 ordinateurs. Ce cybercentre a été installé dans une partie de la commune desservie par le secteur électrique. Il fonctionne et est géré par l'association Gsade-ONG. Concrètement, le projet consiste en la construction d'un bateau, en bois d'environ 9 m de long sur environ 1,70 m de large, propulsé par un moteur. Il sera construit localement et traditionnellement par une entreprise artisanale spécialisée de Sô-Ava. Ce type d'embarcation est relativement fréquent sur le lac Nokoué. Ces bateaux possèdent un toit. Ce toit sera utilisé pour installer des panneaux solaires. Cette embarcation sera aménagée pour que l'on puisse y ranger, y installer et y utiliser 12 ordinateurs portables et y accueillir 24 élèves (2x12) et 2 formateurs. A l'intérieur, une grande table fixe centrale, sur toute la longueur du bateau, permettra de déposer les 12 ordinateurs portables, 6 de chaque côté. De chaque côté de la table, des bancs fixes permettront à 24 élèves de s'installer. Les ordinateurs portables seront alimentés en électricité par des batteries elles-mêmes chargées par des panneaux solaires. Un panneau solaire muni d'un régulateur charge une batterie 12 V-CC-40 Ah. La batterie alimente un onduleur fournissant une tension 230 V-AC. Ce système permet d'alimenter directement 2 ordinateurs ou de charger leur batterie. 6 panneaux solaires seront nécessaires pour alimenter les 12 ordinateurs. La connexion des ordinateurs à internet sera assurée par des connecteurs 3G-4G/WIFI. Le système est une première et a donc un côté expérimental. C'est l'un des intérêts du projet même si ce n'est pas son but. Evidemment, toutes les précautions seront prises pour que le matériel soit en sécurité mais par-dessus tout, la sécurité des utilisateurs sera la priorité. Comme sur le lac Nokoué on appelle pirogue tout véhicule flottant, nous appellerons cyberpirogue solaire cette embarcation construite de façon traditionnelle et équipée de matériel informatique alimenté par l'énergie solaire. Ce bateau informatisé évoluera sur le lac Nokoué au Bénin où tous les déplacements se font évidemment sur l'eau, plusieurs villages et écoles étant lacustres ou situés sur ses rives – c'est le cas des collèges concernés par ce projet. L'initiation et la formation des collégiens aux TIC seront dispensées par un professeur de technologie du collège concerné assisté par le conducteur de la cyberpirogue solaire recruté par l'association Gsade-ONG à cet effet. Pendant les périodes de vacances scolaires (l'équivalent de 4 mois), et les week-ends, la cyberpirogue solaire ira dans les villages de Sô-Ava et s'y installera à la journée. Elle sera un cybercentre flottant et mobile. Des villageois de tous âges pourront l'utiliser et y être initiés à l'informatique et à l'utilisation d'Internet. Ces formations seront assurées par notre partenaire, l'association Gsade-ONG qui recrutera dans ce but le personnel compétent.

Projets similaires

Amélioration de la scolarisation à Sobanou

Automne 2016
Budget : 40953€
Thématique : Education
Pays : Mali
Je découvre

Amélioration de la qualité de l’enseignement au Mali

Automne 2016
Budget : 25636€
Thématique : Education
Pays : Mali
Je découvre

Centre de qualification d’insertion et de soutien des personnes handicapées

Printemps 2013
Budget : 188519€
Thématique : Education
Pays : Maroc
Je découvre

Commentaires