Construction d’une ferme à spiruline à Agadez

Pays d'action : Niger Domaine d'intervention : Santé

Localité :

Agadez / Niger

Domaine d'intervention :

Santé

Population cible :

Spiruliniers (2 femmes) et responsable de ferme

Porteur du projet :

Mémoires de Femmes

Partenaire local :

Bureau local Mémoire de Femmes (Association)

Budget total du projet :

40000€

Partenaires Financiers :

  • Publiques
    • Indéfini
  • Privés
    • Indéfini

Date de lancement du projet :

01/02/2011

Date de fin du projet :

31/05/2015

Résumé du bilan

La construction de la ferme s'est terminée dans le premier trimestre 2015, conformément au planning initial. Le bâtiment est constitué d'un laboratoire (permettant de faire les analyses et l'ensachage de la spiruline), d'un bureau et d'une pièce de stockage des intrant. Les 3 bassins sont finis. Les bâches ont été posées. Tous les bassins sont équipés de roues à aubes permettant un brassage mécanique de l'eau. Des filets d'ombrage on été mis en place. (pas prévu dans le devis initial) Des batteries ont été rajoutées au panneaux solaires afin de bénéficier du courant durant la nuit. Les deux premiers bassins ont été mis en production. La première spiruline a été analysée par un laboratoire Nigérien et Français. Elle est apte à la consommation et peut donc être vendue et/ou distribuée gratuitement.

Bénéficiaires

Nombre de bénéficiaires directs

  • Prévu : 3
  • Réel : 3
Explication des écarts:
Pas d'écart. Deux spiruliners et un responsable de ferme ont été embauchés. Ils peuvent directement vivre de leur travail

Nature des bénéficiaires directs

  • Prévu : Spiruliniers. Il est couramment reconnu qu'en Afrique un salaire fait vivre plus de 10 personnes
  • Réel : Spiruliniers (2 femmes) et responsable de ferme
Explication des écarts:
Pas d'écart

Critères de sélection des bénéficiaires directs

  • Prévu : Sérieux, sachant lire et écrire (il faut pouvoir suivre une méthodologie). Mixité entre hommes et femmes.
  • Réel : Identiques au critères prévus.
Explication des écarts:
pas d'écart

Nombre de bénéficiaires indirects

  • Prévu : des centaines
  • Réel : 2000
Explication des écarts:
Données de Antena technology: 1 m² de culture fournit 2 kg de spiruline sèche par an. Le traitement d’un enfant malnutri dure 6 à 8 semaines à raison de 2 grammes de spiruline par jour soit 100 grammes en tout. Donc chaque m² de culture fournit par an un traitement à 20 enfants carencés. Nos bassins ont une surface de 280m2. => 5600 enfants. Nous pensons que le traitement par jour devrait être de 5 grammes...

Nature des bénéficiaires indirects

  • Prévue : Enfants malades, femmes qui allaitent, Enfants devant être opérés mais étant trop faibles Personnes âgées et toutes personnes souffrant de carences alimentaires
  • Réelle : identique à ce qui a été prévu.
Explication des écarts:
pas d'écart

Activités menées

Construction d'une ferme à spiruline (murs d'enceinte, bâtiment abritant le laboratoire, bureau et logement,sanitaires, bassins, séchoir, etc...) Formation des spiruliniers - du 01/01/2012 au 31/03/2015
Depuis le début du 2ème trimestre 2015 la ferme est en état de marche et produit de la spiruline qui après analyse est propre à la consommation
Culture de la spiruline, récolte, conditionnement, distribution/vente - du 01/01/2015 au 31/12/2015
La culture de la spiruline a commencé.
La spiruline a été analysée par un laboratoire Nigérien et Français (afin de comparer les résultats). Elle est propre à la consommation.
Les employés ont un salaire de 1,8 fois le SMIC (reconnu à Agadez). Il permet de vivre décemment à 3 familles.
Les premières personnes commencent à consommer et bénéficier des bienfaits de la spiruline.

Le circuit de vente est en cours d'élaboration. Un sponsor nous a payer une analyse de marché pour la spiruline au Niger. (hors budget initial). Nous sommes en attente des résultats.

Effets

Effets du projet positifs prévus

Créer des emplois apporter une aide aux personnes carencées

Effets du projet positifs imprévus

RAS

Effets du projet négatifs prévus

Pas d'effets négatifs de prévus

Effets du projet négatifs imprévus

RAS

Apprentissages et leçons tirées

- La gestion de ce projet coté français (récolte des fonds, plannification et conseils techniques) s'est déroulée suivant le planning initial. - Coté Africain il a fallu composer avec des concepts et des habitudes locales: + beaucoup de tracasseries administratives (surtout douanières) + impossible de mettre en place un circuit de vente avant d'avoir la première spiruline (habitude paysanne) + il faut de méfier des prix demandés quand on nous voit comme une ONG

Projets similaires

amélioration de la prise en charge médico-sociale

Automne 2014
Budget : 17400€
Thématique : Santé
Pays : Mauritanie
Je découvre

Cuiseurs solaires pour l’Altiplano bolivien

Printemps 2013
Budget : 0€
Thématique : Santé
Pays : Bolivie
Je découvre

Promotion sociale et sanitaire pour le village d’Agnam Lidoubé

Automne 2011
Budget : 0€
Thématique : Santé
Pays : Sénégal
Je découvre

Commentaires