Réseau d’eau au village d’Ampohibé à Madagascar par l’ONG Eau Soleil Paca

L’agence des Micro Projets, le fonds de dotation Synergie Solaire et l’ONG Eau Soleil Paca vous propose de découvrir le projet d’installation d’un réseau d’eau par pompage solaire, avec château d’eau, bornes fontaine et lavoirs.

Destination le village d’Ampohibé à 25km au Sud d’Antalaha à Madagascar pour découvrir ce projet d’accès à l’eau pour plus de 3000 habitants.

Première phase : En 2018, l’association se rend sur place pour réaliser les relevés altimétriques du village, continuer les réunion avec les partenaires locaux ainsi que la présentation détaillé du projet avec l’ensemble des parties prenantes de la commune et surtout au futur utilisateurs et utilisatrices des installations.

 

 

 

Deuxième phase : la réalisation des travaux se déroule bien avec un forage de 23m et un débit maximum de 23m3/h. Vient ensuite la construction du château d’eau d’une hauteur de 1(m et d’une capacité de 60m3. Enfin l’implantation des point d’eau, le repérage des tranchées ainsi que la vérification du château d’eau et les réunions avec les locaux termineront cette phase.

 

 

 

Le chef de projet France a ensuite continuer d’accompagner les partenaire notamment via la présentation technique du projet en vue de la réalisation du réseau en 2020

L’objectif est de préparer

  • L’Election du Comité de Gestion (décalé en Février 2020 suite aux nouvelles élections locales)
  • L’Election des Fontainiers (2 personnes/points d’eau)
  • L’Election des 3 chargées de Maintenance. Ils seront formés par AES-PACA lors de la réalisation du chantier
  • La Rédaction et mise en place du protocole de Gestion (montant et mode de prélèvement des cotisations, organisation du CG etc…)

 

Le projet qui devait se terminer courant 2020 est retardé à cause de la conjonction de différentes problématique (grèves, intempéries et crise sanitaires).

Ainsi les points d’eau (2 Bornes fontaine, 1 lavoirs), la tête de forage, 1 regards de piquage, l’installation du Kit solaire, le raccordement hydraulique (adduction + distribution) et la mise en service sont retardés. Néanmoins l’entreprise locale réalisera en amont de la venue de l’ONG française le gros œuvre de 9 bornes fontaines, de 1 Lavoir et 3 regards.

L’originalité de ce projet est le déplacement d’étudiant.e.s français.e.s dans le cadre d’un coopération avec les étudiant.e.s locaux. En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, l’équipe d’Eau Soleil Paca se déplacera ou non avec les étudiant.e.s mais ce qui est sûr c’est que l’engagement de toutes les parties prenantes dans ce projet en font déjà un réussite.

 

 

Ce type de projet se réalise grâce à un travail remarquable de l’ONG française et de l’ensemble des acteurs et actrices locaux.

Il se réalise aussi grâce à un ensemble de partenaire financier et technique :

 

 

 

Partagez cette actualité

Commentaires