La lutte contre le coronavirus au Burkina Faso et au Cameroun

En mai dernier, l’Agence des Micro Projets lançait un appel à projets pour soutenir les associations dans leur lutte contre le coronavirus.

Avec plus de 64 projets lauréats (découvrez la liste) certaines initiatives ont déjà des effets concrets sur le terrain .

Si le virus endeuille directement des familles et des proches, il a aussi pour conséquence indirecte une crise d’accès aux denrées alimentaires essentielles. Dans ce cadre l’association Kambavenir, qui intervient au Burkina Faso, a décidé d’accompagner les populations en distribuant, grâce au travail des acteurs et actrices locales, des produits de première nécessité. Ce sont plus de 50 lots de vivres composés d’un sac de 25 kg de riz, un sac de 20 kg de haricot et d’un bidon de 3 litres d’huile par famille qui ont été distribués.

Cette distribution d’urgence s’accompagne de mesures sanitaires et de sensibilisation afin de lutter contre la propagation du virus. En effet, même si en zone rurale le taux de contamination reste faible, le manque d’infrastructure de santé et d’équipement adapté est encore trop important pour se permettre de prendre des risques d’une propagation incontrôlée.  Cela passe par l’installation de lave-mains ainsi que par la distribution de masques aujourd’hui seules méthodes efficaces pour diminuer les transmissions.

 

Au Cameroun l’association Autour de l’eau, lauréate de l’appel à projets « lutte contre le Covid 19 » et lauréate du prix des 10 ans Agence Micro Projets – Agence Française de Développement, a aussi mise en place des activités de sensibilisation aux bonnes techniques du nettoyage des mains via notamment l’installation de lave-mains au sein de complexe éducatif.

L’importance de la sensibilisation permet d’avoir des impacts immédiats de mitigation de la vitesse de transmission du virus et préparer les populations à mettre en place ces gestes barrières si d’autres maladies avec les mêmes caractéristiques de transmission venaient à subvenir.

 

Partagez cette actualité

Commentaires