FOCUS#3 ENR 2018 : Un centre de formation professionnelle sur les énergies renouvelables au Ghana.

 

                             

Village exchange France (VEF) est une association de solidarité internationale qui a pour but d’améliorer les conditions de vie des populations vivant dans des zones rurales des pays en développement. Elle intervient au Ghana avec son partenaire local ghanéen, l’association Village Exchange Ghana (VEG). Les deux associations ont ouvert en 2015 un Centre de formation technique en collaboration avec Ingénieurs et Architectes Solidaires (IAS) une organisation suisse au Ghana.

Le centre “Lady Volta Green Tech Academy” propose des formations professionnelles à des jeunes défavorisés des zones rurales, en privilégiant les femmes qui ont un accès limité aux professions techniques. Village Exchange France a soumis un projet d’agrandissement de ce centre en vue de former des jeunes sur les énergies renouvelables. Ce projet a été financé par l’Agence des Micro Projets et Synergie Solaire à la session de dotation EnR 2018. Ce financement permettra au centre “ Lady Volta Green Tech Academy” de former des jeunes sur les énergies renouvelables capables de répondre aux besoins énergétiques de leur région.

                 

Le projet est en cours de réalisation, le matériel technique nécessaire au bon fonctionnement du centre a été acquis en plus des 24 batteries commandées qui ont été livrées. Une salle du centre a été aménagée pour les installer de façon à ce que les étudiants puissent à la fois suivre des cours et participer à l’installation d’une centrale électrique qui alimentera le centre en énergie solaire. Plusieurs sessions de formations ont été planifiées dans le projet dont la première a eu lieu du 22 au 29 Avril 2019 et a permis de former 14 jeunes de 20 à 35 ans. Les jeunes retenus ont suivi des cours d’introduction aux énergies renouvelables donnés par le partenaire IAS. Le projet prévoit également d’installer des panneaux solaires pour des ménages dans des villages non desservis par le réseau local.

L’Agence des Micro Projets et Synergie Solaire financent des projets d’accès à l’énergie durable via les énergies renouvelables portés par les petites associations françaises au Ghana et dans les autres pays éligibles au Comité d’Aide au Développement (CAD) de l’OCDE. Le montant des dotations varie entre 2 000 et 15 000 euros. Toutes les informations sur l’appel à projets EnR 2019 et les critères d’éligibilité sont consultables sur la plateforme   www.portailsolidaire.org.

Partagez cette actualité

Commentaires