Accès aux financements

Financer des actions de solidarité internationale pour améliorer les conditions de vie des populations les plus vulnérables est le cœur même de l’Agence des Micro Projets.

 

3 dispositifs récompensent les initiatives solidaires: 

 

     1. Les Dotations aux microprojets - Agence Micro Projets -

 

          Créées en 1983, les Dotations sont destinées à soutenir des microprojets de solidarité internationale dans les pays éligibles au Comité d’Aide au Développement de l’OCDE. 

          – Les Dotations versent entre 2 000 € et 15 000 € par projet

          – Les Dotations peuvent financer jusqu’à 75 % du budget total du projet (hors valorisations)

          – Les projets peuvent concerner toutes les thématiques du développement dans tous les pays éligibles au Comité d’Aide au

             Développement (voir « notre approche microprojet »)

 

Pour être éligible:

  • L’association porteuse doit-être : de droit français, existant depuis + de 2 ans, disposant de moins de 250 000 € de ressources annuelles
  • Le projet doit être réalisé entre 1 et 3 ans
  • Le projet doit être réalisé avec un partenaire local (personne morale)
  • Le projet doit être réalisé dans un pays éligible au Comité d’Aide au Développement de l’OCDE (voir « notre approche microprojet »)
  • Le projet doit répondre aux critères traditionnels de tout projet de développement:  intégration dans son contexte, lien avec le dispositif institutionnel, pérennité, participation des bénéficiaires, indicateurs de résultats, etc. (voir notre règlement pour plus de précisions)

Ne sont pas éligibles:

  • Les projets d’urgence, de post-crise immédiate, de microcrédit, micro-finance, micro-épargne, de financement en cascade, de parrainage, les chantiers de jeunes, le volontariat, les actions individuelles, les réalisations de documentaires, les oeuvres artistiques, les études de faisabilité et les projets de construction simple. 
  • Les projets ayant déjà obtenus des financements de l’Agence Française de Développement ou du Ministère des Affaires Etrangères (comme le FFEM, PRA/OSIM, FSD, etc.)
  • Les délégations régionales de structures nationales ne disposant pas d’une existence juridique autonome
  • Les projets réalisés dans le cadre de la coopération décentralisée 

 

     2. Le financement « Fondation Agir sa Vie »

 

          Par le biais du dépôt de projet en Ligne Agence des Micro Projets les associations françaises qui soutiennent des microprojets à l’international peuvent demander un financement « Agir sa Vie ».

Les associations n’ont pas besoin d’avoir deux années d’ancienneté, elles peuvent solliciter entre 2 000 et 15 000 euros par projet et le financement demandé ne doit pas représenter plus de 50% du budget total
Pour bénéficier de ce financement les associations doivent inclure la demande dans la partie « Budget » du dépôt de projet : une ligne est inscrite d’office proposant « Agir sa Vie »

 

     3. Le financement « Impala Avenir »

 

          Il est également possible de solliciter le financement « Impala Avenir »

Les associations doivent disposer de deux années d’ancienneté, elles peuvent solliciter entre 2 000 et 10 000 euros par projet et le financement demandé ne doit pas représenter plus de 50% du budget total
Pour bénéficier de ce financement les associations doivent inclure la demande dans la partie « Budget » du dépôt de projet : une ligne est inscrite d’office proposant « Impala Avenir »

Comment déposer son dossier

 

     

Prenez connaissance de notre règlement

1) Cochez les critères d'éligibilité ci-dessous
2) Choisissez un financement (Microprojets, Fondation Agir sa Vie, etc...) ils vous sont proposés selon vos critères
      Si vous n'êtes pas éligible la colonne de droite vous donne accès à d'autres sources de financement
3) Créez votre espace "association"
4) Choisissez la session qui vous convient
5) Accédez au dépôt de projet en remplissant les différents formulaires en 10 étapes
6) Validez vos informations, et nous vous confirmerons votre dépôt

Êtes-vous éligible Micro Projets ?

Répondez aux questions suivantes et découvrez à quelle source de financement êtes-vous éligible :

  • Êtes-vous une association de droit français ?
  • Votre association est-elle enregistrée depuis plus de 2 ans ? (cf. Parution Journal Officiel)
  • Les ressources annuelles de votre association sont-elles inférieures à 250 000 € ? (cf. Compte de résultats)